Joël et heyvan

Nous le connaissions depuis à sergent, c’est en s’investissant dans des mouvements tels que le "Moule avenir" que le rapprochement aux gens à contribuer à faire converger des idées commune. Déjà, il était sapé comme jamais, sacoche à la main, pressé de connaissance et de partage culturel. Est née, cette grande amitié de tant de fraternité, négritude et de tradition. Ne voulant appartenir à une personne mais à un peuple, Il a eu l’envie amoureuse de gagner le foyer de lise Berte. Il avait conquis le cœur de tous, lui ce (ti nègre sergent ou l’autre bord), comme il aimait à le dire, avec sa fierté d’être MOULIEN. Un être investi dans l’évènementiel, la musique qui la rendu fan de ska shah, et bien d’autres passions. Il travaillait à sa devise que : c’est le savoir, qui grandi l’homme. Il touchait à tout (la photo, la vente divers, l’informatique, l’écriture à France Antilles ou autres, l’enseignement qui l’on honorés...); on ne voyait que ses talents, récompensé à son prix de convaincre. Il disait (l’homme peut se suffire à lui-même). Aucune émotion ne l’empêchait de profiter de sa vie. Les opinions à son sujet, n’était pas une fin en soi, mais un but pour avancer. Son état d’âme contribuait au respect de la nature, à travers ses longues marches. JOEL avait l’esprit ouvert vers l’humanité en toute indépendance. Le bonheur pour lui c’était de vivre en toute simplicité, avec ses défauts et ses qualités, être MONSIEUR OUANELY. Un solitaire, unique et authentique avec vérité et franchise.IL a affronté des chutes, mais ce mal fait qu'il n'a pu se relever. Est arrivé l’heure de sa liberté, TOI si doué pour la vie. Tout sentiment confondu, il restera à jamais dans nos cœurs, avec seul remède de sa perte, nos éternels souvenir de lui, qui réalisait ses rêves. Certains ont perçus sa vraie vision de ta vie, qui était de vivre pour soi, en laissant au destin le soin des derniers mise à jours, de haut ou de bas. Si courte, mais oh combien "une richesse" de SAVOIR qu’il possédait, lui a permis, l’acceptation de la mort et durant 2 ans, JAMAIS tu n'as détourné le regard, à s apitoyé, ni crié à l’injustice' est avec gratitude que tu as accepté que la vie permet de partir paisiblement, enveloppé d’amour de ceux qui vont toujours t’AIMER. Repose en PAIX " GRAND SAGE" dans la lumière qui ne cessera de briller pour t honorer d’avoir été là pour (ta maman, tes frères, tes sœurs, amours perdus, neveux, nièces qu’il aimait  comme ses enfants, mais aussi, tes enfant Kevin et Joellyss, cousins, cousines, amis et alliés. Tout particulièrement, merci pour LISE Berte, son fils Sullivan, ainsi que nous ta famille MOULIENNE.Béni soit ton AME Joël. Ta philosophie, lors des grandes discussions rempli de sang-froid va nous manquer et comme tu le faisais e n allant vers l’autre, la tête droite, avec classe nous te disons en toute dignité, va frère, vers la vie sans erreur pour l’éternité.

croix en fleur